Grâce à YellowBox CRM, 60 000 Rebonds dynamise la gestion de ses relations avec les acteurs de son écosystème associatif

60 000 Rebonds est une association reconnue d’intérêt général à caractère social fondée en 2016. Elle accompagne, via son réseau d’antennes régionales et de bénévoles sur toute la France métropolitaine et les Antilles, plus de 600 entrepreneurs en post-liquidation pour rebondir vers un nouveau projet professionnel. Youri Motte, Délégué régional AURA, est également Coordinateur national de l’association, notamment pour le projet CRM depuis le second semestre 2020. Il explique comment YellowBox CRM a permis de professionnaliser la gestion de la relation avec les acteurs internes et externes de l’association.

 

« YellowBox CRM est un outil instinctif qui nous permet de professionnaliser la gestion de nos relations »

Youri Motte, Coordinateur national

 

Le choix d’une solution adaptée à des besoins associatifs spécifiques

60 000 Rebonds a mis en place un premier CRM il y a quelques années, avec un objectif de base de données. Or, celui-ci fut très peu utilisé car il n’était pas adapté aux actions de l’association. La décision fut donc prise en 2019 de mettre en place un véritable projet CRM à visée opérationnelle : « Avec la prise de volume de l’association, il a fallu professionnaliser les liens avec nos membres, nos externes et le suivi de nos contacts. L’élément déclencheur d’une solution professionnelle relevait donc du partage de l’information à travers l’intégralité de notre réseau, de même que la possibilité d’assurer le suivi interne/externe ».

Le choix d’une solution adaptée à des besoins associatifs spécifiques

 

L’évolution du cahier des charges pour s’adapter au mieux au périmètre fonctionnel du CRM

Pour modéliser le besoin CRM, un cahier des charges a été élaboré au départ en interne. Par la suite, DIMO Software a apporté son expertise sous la forme d’un accompagnement dédié. Les spécifications étaient centrées sur le besoin de suivi des bénévoles et des entrepreneurs, depuis leur arrivée dans l’association jusqu’à la sortie, avec toutes les étapes intermédiaires. Il ne s’agissait pas initialement de transformer le CRM en outil d’accompagnement, mais plutôt de l’utiliser pour réaliser de la pure gestion de contacts. Comme administrateur, Youri Motte a coordonné les efforts d’un groupe pilote d’une dizaine de personnes, regroupant membres bénévoles et utilisateurs permanents.

Le périmètre fonctionnel s’est étoffé : « Nous avons intégré des liens en misant sur la dynamique interne. Par exemple, nous avions connecté bénévoles et entrepreneurs. De plus, nous avons pris en compte notre particularité de fonctionnement, en ajoutant de la gestion d’événements internes construits et dédiés pour l’association. L’intégration récente de la brique marketing de YellowBox CRM, sert aussi à l’envoi d’emailings ». Pour l’heure, il n’y a pas d’interconnexion avec d’autres outils internes, mais la question se pose assez régulièrement.

 

Le CRM, un outil indispensable au développement de l’association

L’outil a été promu comme une solution indissociable au développement de l’association. Plusieurs formations internes ont eu lieu, avec un focus sur des fonctionnalités indispensables. « Au bout de 18 mois de mise en œuvre du nouveau CRM, j’ai fait le tour de nos utilisateurs pour jauger l’impact réel de son déploiement. Pendant tout ce temps, le projet a pu maturer et monter en puissance. L’objectif principal de la démarche visait à centraliser les actions de l’association autour de la solution ».

 

Une prise en main intuitive pour l’ensemble des utilisateurs

Trois journées de formation ont été dispensées directement aux utilisateurs, notamment sur des fonctionnalités spécifiques. Le calendrier de mise en place a été respecté. Actuellement, 20 permanents-utilisateurs, plus une trentaine de bénévoles ont été intégrés au CRM, ces derniers à travers un accès en mode consultation.

« La formation de nouveaux permanents est simple, car l’outil l’est aussi », selon Youri Motte. En reprenant le flambeau du projet CRM, il avait noté une réticence initiale de la part des régions à s’emparer d’un outil informatique. Il a donc impulsé une dynamique pour en démontrer les bénéfices, par exemple en matière de gestion de réunions internes et de suivi d’actions.

 

YellowBox CRM fait gagner beaucoup de temps

YellowBox CRM fait gagner beaucoup de temps

La solution apporte des bénéfices fonctionnels très concrets. « Les retours sont dithyrambiques sur le CRM car il nous fait gagner beaucoup de temps, déjà grâce à son ergonomie. Cet outil instinctif nous permet de professionnaliser notre gestion de la relation avec nos internes et externes, avec un impact très positif au quotidien » poursuit Youri Motte.

« La solution nous permet aussi de démontrer le professionnalisme de nos démarches. Son développement a servi à harmoniser nos pratiques à l’échelon national. Les fonctionnalités sont bien construites et très pertinentes pour nos besoins. Le ROI par rapport au temps investi est considérable. L’accompagnement s’est avéré crucial pour une bonne prise en main. A cet égard, nous avons grandement apprécié le support DIMO Software, rapide et efficace. C’est une véritable relation de confiance » explique Youri Motte.

 

Collecte de fonds et création de formulaires : les futures évolutions du CRM

Dans les missions stratégiques auxquelles va s’attacher Youri Motte, le suivi tout au long de l’année de la relation avec les mécènes et les entreprises partenaires figure en haut de la liste, notamment en matière de collecte de fonds. Par ailleurs, une réflexion est en cours sur l’utilisation de formulaires, par exemple pour mener des enquêtes directement auprès de bénéficiaires, en évitant de faire des requêtes externes nécessitant de réintégrer l’information à posteriori.

 

En savoir plus sur YellowBox CRM

Partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email